12/09/2013

LE TRAVERS DE LA TRAVERSEE DU LAC ...

P1000303.JPGA chaque élection cantonale, ils nous ressortent la traversée du lac des cartons poussiéreux pour un naufrage garanti le temps d'une votation. Aujourd'hui,c'est encore un de ces plans foireux, qui selon les derniers sons de cloche ne couterait pas un sou à l'Etat, et serait selon l'avis des derniers fakirs de ce projet, entièrement financé par le privé. désolé, mais Moi, j'aibaigné dans la culture Auvergnate et je dis "un sou est un sou". et je ne crois pas à une mère Theresa du privé, qui viendrait comme ça à la mi-septembre par magie offrir gracieusement ses services à la population genevoise. Quand un privé met la main à la poche ce n'est jamais gratuitement et sans arrière pensée. que nous réservent-ils ces joyeux lurons?. s'ils plantent le décors, ce n'est que pour nous faire passer à la caisse à l'horizon 2030 ou bien avant. Allez savoir de quoi est fait ce feu de bois. 

PS. Dernière nouvelle, ce serait le monde de l'économie genevoise qui propose de financer la construction de la traversée du lac grâce à un partenariat public-privé( PPP).  *je vous disais bien que c'était louche cette histoire.

11/09/2013

Ecoute petit homme

 

 nations unies, genève, immoler, réfugiés, élections cantonales 2013

Pendant qu'à Saint-Pétersbourg les relations américano-russe étaient sous tension ce jour là. alors que Doris Leuthard lançait son plan pour économiser l'énergie, que la socialiste Simonetta Sommaruga(la ministre de justice et police, DFJP) n'exclut pas la possibilité d'accueillir 500 réfugiés syriens, que Jacques de Watteville était nommé secrétaire d'Etat aux questions financières internationales auprès de la conseillère fédérale Eveline Wildmer-Schlumpf, que notre super homme le conseiller d'Etat Oskar Freysinger autorisait les écoles du valais à donner des congés aux enseignants pour des activités particulières, notamment la chasse. Et que Stan Wawrinka pour faire oublier les déboires de Federer se qualifiait pour les demi finales de l'US Open. Un petit homme s'immolait dans l'indifférence totale devant le siège des nations unies à genève.

02/09/2013

SPECULATION MORTIFÈRE !

teaser46085_element65949.jpg

Des appartements qui se transforment en catimini en bureau en toute duplicité.

Immeuble pratiquement vidé de ses locataires.

Travaux entrepris sans aucune autorisation.

Changement d’affectation des logements en meublés, diminution des surfaces par appartement, augmentation, voir triplement des loyers après rénovation.

Bails résiliés.

Tel est le triste état des lieux de l’Immeuble du 40, rue de Lausanne, Angle Rue du Môle à Genève, investit ce 2 septembre 2013 par Ensemble à gauche et les candidats à l’élection au Grand Conseil pour dénoncer une opération immobilière purement spéculative.