19/11/2014

Ce matin, j’ai chaussé mes godillots...

SAM_0273.JPG

 

J’ai mis mes chaussures de marche et pas à pas j’ai fait comme les milliers genevois pour me rendre à mon travail. Aujourd’hui, il y avait un côté magique dans nos ruelles, plus de bruit, plus de bus, plus de tram, juste des genevois face aux genevois, des genevois dans la rue épurée de tout transport public.  C’était bon-enfant et tous à vélo, à pieds, en trottinette chacun dans ses bottes pour le meilleur ou le pire se sont rendus à leur école,leur travail sans animosité .Et comme eux, je ne me suis pas retrouvé pris en otage, j’étais ravi de marcher dans une cité enfin remise à la population. A vrai dire, j’étais même pour une fois très content de marcher, de vagabonder dans les ruelles apaisées. J’ai trouvé les gens plutôt souriants, compréhensifs, presque un chouya solidaire avec ces grévistes. Si j’étais un homme politique, je ferai au grand-conseil la proposition d'un week-end par mois sans transport public. La marche est bonne pour la santé.