19/09/2013

LA PAQUERETTE EN SOCIOTHERAPIE CHEZ DOCTEUR MAUDET...

chut!!! silence. Après le mutisme du tout sécuritaire, la machine se met en route, elle verrouille. Il faut serrer les vis pour sauver les meubles. Et pour cela, on sort du chapeau maître Sire Bernard Ziegler et on le confirme, re-confirme en haut lieu malgré les protestations. Il rendra son rapport le 9 octobre, promis!, promis!  C'est à dire 3 jours après les élections au Grand Conseil du 6 octobre 2013. Si ce n'est pas une assurance tout-risque, ça lui ressemble étrangement.  La lessiveuse est en marche, rien ne l'arrêtera,pas avant que tout soit nickel, blanc de blanc ou si transparent que l'on aura rien à en redire. La maison mère reprend la main, fini l'entracte, elle tape des deux mains sur la table:   La Pâquerette en psychothérapie chez le seigneur... Pardon! Docteur Maudet, rien que cela.  Je croyais le mariage de la psychothérapie " Médecine" et la sécurité "police " improbable question d'éthique, mais j'ai dû me tromper, il va falloir revisiter mes classiques, mais le mariage va bien être consommé.  La sécurité avant tout, mais la sécurité de qui?... des prisonniers, de travailleurs sociaux, des psychothérapeutes, des conseilleurs d'Etat, de la population?... la sécurité peut-être du directeur de la psychiatrie aux HUG interdit d'antenne par sa hiérarchie. J'en connais un qui doit rire de la haut, c'est notre humoriste Coluche.  mais en attendant ceux qui rigolent le moins ce sont  les genevois. Sur le grand autel du pouvoir tout est sacrifié, les morts comme les vivants.                                                                                                                                                                                                                                                                Et ça verrouille, verrouille, verrouille !... je vous le dis.

Commentaires

Pas difficile de rester courtois; difficile, cependant, de garder son sérieux: pas seulement à cause de la tournure de votre texte.

Écrit par : Mère-Grand | 19/09/2013

Les commentaires sont fermés.