12/09/2013

LE TRAVERS DE LA TRAVERSEE DU LAC ...

P1000303.JPGA chaque élection cantonale, ils nous ressortent la traversée du lac des cartons poussiéreux pour un naufrage garanti le temps d'une votation. Aujourd'hui,c'est encore un de ces plans foireux, qui selon les derniers sons de cloche ne couterait pas un sou à l'Etat, et serait selon l'avis des derniers fakirs de ce projet, entièrement financé par le privé. désolé, mais Moi, j'aibaigné dans la culture Auvergnate et je dis "un sou est un sou". et je ne crois pas à une mère Theresa du privé, qui viendrait comme ça à la mi-septembre par magie offrir gracieusement ses services à la population genevoise. Quand un privé met la main à la poche ce n'est jamais gratuitement et sans arrière pensée. que nous réservent-ils ces joyeux lurons?. s'ils plantent le décors, ce n'est que pour nous faire passer à la caisse à l'horizon 2030 ou bien avant. Allez savoir de quoi est fait ce feu de bois. 

PS. Dernière nouvelle, ce serait le monde de l'économie genevoise qui propose de financer la construction de la traversée du lac grâce à un partenariat public-privé( PPP).  *je vous disais bien que c'était louche cette histoire.

Les commentaires sont fermés.